Archives de catégorie : Enseignement – formation

PARUTION : ACTUALITÉ DE JJ SALOMON, VOL. 14, 2021/1

N°14, 2021/1 : Dossier “Actualité de Jean-Jacques Salomon”, dirigé par Vincent Dray et Saliha Hadna.

Pdf complet en accès libre.

http://science-societe.fr/dea-science-technologie-et-societe-du-cnam/

Introduction – Actualité de Jean-Jacques Salomon, Saliha Hadna, pp. 9-14

Jean-Jacques Salomon : une carrière à la lumière des archives de l’OCDE et du Cnam, VincentDray, pp. 15-34

Fonds d’archives – La bibliothèque personnelle de Jean-Jacques Salomon et Claire Salomon-Bayet au Centre d’archives en philosophie, histoire et édition des sciences : quelques notes informatives, Nathalie Queyroux, pp. 35-48

Article de synthèse – Science et politique. Relire Jean-Jacques Salomon Vincent Dray, pp. 49-63

Entre évaluation technologique et conseil scientifique : la trajectoire de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, Émilien Schultz et Marie-Alix Molinié-Andlauer, pp. 63-93

La recherche française et les politiques internationales de la science au tournant des années 1960, Odile Maeght, pp. 93-110

Participation citoyenne en recherche scientifique, Bertrand Bocquet, pp. 111-132

Jean-Jacques Salomon, critique précoce de « l’informatisation de la société », Camille Paloque-Bergès et LoïcPetitgirard, pp. 133-162

Témoignage – Salomon : un intellectuel hybride, PabloKreimer, pp. 163-176

Entretien – Le Conservatoire et les rapports sciences, techniques et société : des politiques scientifiques aux politiques de l’innovation, Jean-ClaudeRuano-Borbalan et Camille Paloque-Bergès, pp. 177-204

Document – Enseignement de socio-politique de la science, proposition de création (1974), pp. 205-210

Republication – Sciences sans frontières, frontières sans sciences ? Jean-Jacques Salomon (1981), pp. 211-216

AAC Le numérique entre à l’école : l’enseignement de l’informatique des années 1960 à nos jours

Ce numéro spécial souhaite faire le point sur les évolutions de l’enseignement de l’informatique (et de ses prolongements en sciences et pratiques du numérique) depuis son introduction dans les institutions de transmission du savoir.

Appel à contribution pour les Cahiers d’histoire du Cnam.

Coordonné par Cédric Neumann, Camille Paloque-Bergès et Loïc Petitgirard (Histoire des Techno-Sciences en Société, Conservatoire national des arts et métiers).

Continuer la lecture de AAC Le numérique entre à l’école : l’enseignement de l’informatique des années 1960 à nos jours

AAC – Le cinématographe pour l’industrie et dans les entreprises (1890-1970) : histoire, acteurs, usages et configurations

Coordonné par Robert Nardone (HT2S, Cnam) et Catherine Radtka (UTBM)

Date de soumission des propositions : 22 octobre 2018 (voir ci-après pour les détails).

Cet appel est bilingue, voir le PDF infra pour la version anglophone. This is a bilingual call for papers, please see the PDF below for a translated version.

Argumentaire

              Née dans les laboratoires scientifiques, la captation photographique du mouvement fournit un instrument auquel ont recours, dans le dernier tiers du XIXe siècle, aussi bien un astronome comme Jules Janssen, un physiologiste comme Etienne-Jules Marey ou encore un médecin comme Eugène Louis Doyen (Mannoni 1994, 1997, 1999 ; Meunier 2017 ; Lefebvre 2004 ; Berthoz 2003). Si la dynamique des inventions techniques qui se succèdent au tournant du XXe siècle s’explique alors notamment par les besoins des scientifiques et les articulations qui s’établissent entre recherche et industrie (Hamery 2013), c’est le perfectionnement apporté par les industriels Auguste et Louis Lumière qui transforme l’outil, aussi bien dans ses usages que dans sa portée : les caméras sont alors produites industriellement en série, le film produit est projetable et reproductible, et le cinéma devient autant un art qu’une industrie. Continuer la lecture de AAC – Le cinématographe pour l’industrie et dans les entreprises (1890-1970) : histoire, acteurs, usages et configurations